Une Terrot dans le garage

Dans le garage de mes parents, une vieille moto a toujours été là, dans le fond, et je ne l’ai jamais vu tourner. Elle appartient à mon grand-père et est entièrement rouillée. J’aimerais bien redonner vie à cette vieille brèle. Mais je ne sais pas trop par où commencer.

Terrot 100

Après quelques recherches sur internet, j’arrive à identifier le modèle : il s’agit d’une Terrot 100cc MTR de 1943. Elle appartient effectivement à mon grand-père car je retrouve sur le cadre la plaque d’identification en aluminium.  J’arrive également à glaner quelques informations sur le forum du terrot club et j’apprends par exemple qu’elle fut fabriquée pendant la guerre et que manquant à l’époque de caoutchouc, ils fabriquaient les protèges genoux en tôles d’acier.

Mi-septembre 2014, je décide d’organiser un weekend mécanique avec mes deux complices du forum afin de m’attaquer enfin à la bête. Un coup de WD40 sur tous les écrous la veille afin de bien préparer le terrain. L’objectif de ce weekend est de la faire démarrer.

Le lendemain, les copains arrivent et chacun s’attèle à son boulot. Pour ma part, je commence par le nettoyage du réservoir, Damien sur le nettoyage du carbu et Pierrot sur le nettoyage du moteur. En moins de 2, les éléments sont déposés et on va pouvoir faire un diagnostic.

Terrot 100

Le réservoir sèche, le carbu brille, et le moteur commence à se dévoiler.

moteur Terrot

Puis on s’occupe du volant magnétique car les fils électriques sont pourris et se mettent à la masse tout seul. Du coup pas d’étincelles à la bougie.

Volant magnétique

En démontant l’embrayage de la terrot on découvre que le freinage a cédé et que 2 écrous se sont enfuis. On retrouve l’un d’entre eux dans l’engrenage de Kick, le second restera introuvable.

Embrayage TerrotKick

En fin de journée, on tente un premier démarrage en échappement libre : essence ouverte, contact (y’a pas de clé sur une terrot mais ça fait pro), un poil de gaz, personne devant, et…… PAN ! Notre cours de mécanique se transforme en session pyrotechnique. On constate une belle flamme, révélatrice d’un réglage d’avance à l’allumage fait avec des moufles et une bécane en retard.

echapement vide

c’est un screenshot d’une vidéo donc rien ne se lancera

On l’avance… retente notre chance et le préposé au kick manque de se faire claquer la cheville par un retour de kick. Les deux autres se marrent ! On règle à nouveaux, le tout une vingtaine de fois. Chaque fois, celui qui kick a une petite suée en faisant confiance aux réglages de ses compères et leurs sourires en coin.

Finalement, plus par chance que grâce à la dextérité de Damien, un réglage semble être meilleur que les autres et la bécane tient le régime, puis le ralenti, puis les accélérations. La moto fait du bruit en échappement libre, ça fume bleu et beaucoup, ça sent l’essence et le WD40, ça sent aussi un peu la bière. C’est le bonheur ! Le weekend se termine et l’objectif est rempli.

Les semaines suivantes, je m’attaque au reste de la moto. Je remplace les 2 pneus, je ponce toutes les parties carrosseries, je les vernis afin de garder la couleur d’origine, je me fabrique une selle en bois pour patienter et je règle les freins. Je m’achète un petit casque bol assorti. Les premiers essais dans le jardin s’annoncent.

Terrot 100

Vous pouvez cliquez sur l’image pour l’agrandir et l’admirer en plein écran

Sur ce modèle de terrot, le sélecteur de vitesse est sur le flanc droit du réservoir, l’accélérateur est un levier au dessus du frein et le frein avant est à droite. Bref pendant le pilotage, vous devez tout faire de la main droite ce qui rend la conduite un peu compliquée et on comprend pourquoi sur les motos plus récentes ils sont passés à des sélecteurs au pied et des poignées tournantes.

Lors du premier tour de chauffe, elle est aussi puissante qu’une vieille tondeuse et cale en première. Et puis retrouvant sa jeunesse on arrive à engager la seconde puis la troisième. L’adrenaline est là car en fond de troisième, la main droite sur le réservoir, le pied gauche sur le frein arrière et le fond du jardin approchant… on devient très subjectif et on trouve qu’elle bombarde cette bécane !

Je suis désormais « motard » 🙂

One Comment on “Une Terrot dans le garage

  1. Bjr,j’ai la même moto que vous mais elle manque de puissance pourriez-vous me dire à combien vous avez calé l’allumage avant le point mort haut svp?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *