BMW R100 le rêve d’une vie…

Depuis que j’ai 18 ans je suis impressionné par ces vieilles motos bi-cylindres que ce soit a plat ou face a la route, le twin m’a toujours beaucoup plut.
Après, 2 modèles mythiques me plaisaient, la Kawa W800 et la BMW R100, mais le coté flat twin, « comprendre 2 grosses couilles toutes poilues qui pendent » m’ a fait pencher pour la BMW…En plus c’est quand même plus répandu comme modèle, donc moins coté donc plus de pièces etc… Même si ça coute quand même une blinde pour ce que c’est.

bmw-r100rt-1

La les pares carters font offices de slip, mais les couilles poilues dépassent…

 

Donc ce doux rêve me trottait dans la tête,  j’ai récupéré une 500 four, puis j’ai eu le permis moto puis finances obligent je me suis payé un Transalp 600 (le bon vieux PD06) puis les trente ans arrivant avec le bébé et tout le tralala, je me suis dit que le coche ne se présenterait pas 2 fois… En plus, madame ,appréciant la ligne de la BMW, n’était pas contre (ceci étant rare ça se souligne…)

Me voila donc sur le bon coin 6 fois par jour, a traquer les annonces, puis à en visiter 2 à cote de chez moi. Une trop chère et en 800cm3 et l’autre retapée intégralement mais pas dans mes gouts et avec un pb électrique pouvant surgir a tout moment qui doit sans doute être rien du tout te certifie le gars… Alors qu’il a tout démonté et retapé, qu’il apparait comme un fin connaisseur du modèle et te dis : »moi j ai pas trouve la panne mais n’importe qui, qui a un peu de temps peu la trouver sans problèmes… »La tu te dit: toi j’ai rien a t apprendre si tu la refourgue c est que moi non plus j’y arriverai pas…. et tu fuis.

Bref, Et je tombe sur celle la… Une R100 RT de 83 sans carénage avec 89000 km (ou 189 000) mais dans un état correct, qui roule…

IMG_0536

Photos de l'annonce

Photos de l’annonce

Au tel le type a l air honnête et sympathique, je prends rdv et sur place la becanne est dans son juss… Excité comme un chat maigre , je démonte selle et réservoir, je vois des défauts mais au fond de moi je me dis: Arrête de parler elle est parfaite!!! GRIMPE DESSUS!!!

Je fais quand même une liste histoire de négocier un peu… Pneu avant a prévoir, durites freins idem, selle pas top pas d’origine et coque bien rouillée, etc…  Mais je l’achète et la ramène a domicile… Je fais la route sans soucis sous la flotte.

Une fois rentrée a la maison, je l’étudie sereinement sous toutes les coutures… je la dépouille un peu, et le faisceau électrique est un peu crassou, le mec m avait pourtant dit qu’il avait eu des frais dessus… en réalité la partie refaite est celle dans le phare (ben oui le RT avec la véranda, ça en fait du câble a ranger dans un bol de phare…) mais c est propre et bien fait. Les carbus vont nécessiter d’être démontés tous les joints changes, je prévois également vidange de bas moteur et de pont, je prévois de changer le pneu avant et de vidanger tout le circuit de freinage avant et nettoyer, changer les bougies filtre a air etc… Ha et puis y a aussi le guidon que je veux changer… La position style guidon bracelet, tout vouté en avant, très peu pour moi… Je préfère la position qu’apporte les guidon large de vieux cross, sans en faire un scrambler a tétines et compagnie… Bref un savoureux mélange entre de l’origine et du confort.

Voici donc les photos du premier démontage:

20160105_154711

Pas beau a voir , les fiches sont collées entre elles par la crasse, et les relais sont moisis…

Puis je me suis attelé au changement de guidon… Pas évident parce que les cocottes BMW font 22mm alors que la plupart des guidons font 22,2mm. Je pensais y échapper en prenant un guidon spécial pour BMW GS mais j ai quand même du gratter la peinture sur la largeur des poignées…

Après il faut bien vérifier d’avoir la longueur de commande suffisante moi c était juste pour le frein mais en retirant la durite et en la passant derrière le guidon j’ai gagné 5cm…. (bien sur après vidange du circuit purge etc.. en même temps il était d’un rouge grenadine bien dégueu).

Voila la belle avec son guidon de R100 GS

20160115_141532

On passe d’une envergure de moineau à un condor, pas évident entre les files de bagnoles mais tellement plus agréable…

Ensuite vient le moment ou j’ai un peu flippé… dans la même journée j’ai eu droit au 2 carbus qui fuient puis au demarreur qui se lance tout seul… Ça s est carrément flippant on voit des étincelles sur le volant moteur et un bruit strident vraiment pas rassurant et on saute sur le coupe contact en espérant que ça coupe tout!!! (heureusement ça marche sur les séries 7, sur certaines anciennes le coupe-contact n’agit pas dessus et on regarde sa batterie se vider devant ses yeux en espérant que ça flingue pas le demarreur, a moins d avoir une clefs de 10 sous la main et défaire la cosse de batterie…). La je me suis dit que je m étais fait avoir et que j avais acheté une bouse.

Entre-temps j’ai reçu tous les joints de carbu et la ça a commencé a être sympa en terme de bricolage…J’ai passé pas mal de temps sur incontournable site du Flatistan (http://www.flat-twin-bmw.com/) ou j’ai pu trouver les réponses a toutes mes questions.

Et je me suis lancé….
Nettoyage du relais de démarreur, nettoyage du faisceau de toutes les connectiques, changement des bougies, et démontage des mythiques carbus  BING a dépression, nettoyage puis changement des joints rajouts de filtre a essence car ma peinture intérieure de réservoir donne des signes de fatigue (certains le déconseillent, il parait que ça limite l’afflux d’essence et peu poser des soucis de reprise…On verra pour l’instant je ne sens pas la différence).

20160117_124524

On profite d’une éclaircie et on fait ça a la sauvage dans la rue…

20160117_124629

Joint de cuve, coupelles a dépression, joint toriques tout y est passé…

20160117_124506

La belle sans son carbu gauche…

Et ensuite viens le réglage de la richesse puis du ralenti… Le principe est simple:, on s occupe de chaque cylindre indépendamment puis on règle le ralenti des 2 ensemble… Pour isoler un cylindre il suffit de retirer un anti parasite de bougie du cylindre opposé (remettre une bougie en contact avec les ailettes histoire de ne pas abimer la bobine) et la on a un monocylindre…

Et maintenant ma BMW démarre au quart, qu’il pleuve qu’il vente, etc…  et est un vrai régale a conduire…

Il me reste tout de même:

  • Changer le pneu avant
  • Changer ou reboucher les pots d échappement qui sont troués (j’y crois pas trop, en même temps ça donne un son encore plus rauque au moteur)
  • petit réglage des culbuteurs et resserrage des vis de culasse
  • installer un verrou de selle
  • installer des pare carters…

Donc a suivre….

 

2 Comments on “BMW R100 le rêve d’une vie…

  1. Salut!
    J’aimerais bien en savoir et en voir un peu plus de ta BM! J’ai la même, même guidon…
    Tu as pu avancer depuis?

    • Salut hubert,
      Oui j ai avancé:
      Elle est fiable a 100%
      Et j ai change depuis le pneu avant
      J ai installe des pare carters trouves sur lebc
      Mes cuves de carbu ne fuient plus…
      Elle a toujours ce petit cliquetit a chaud qui me rappellle que je dois m occuper de ses culbuteurs…mais sinon tout va bien.
      Resterai pour bien faire:
      +Resoudre le pb qui fait que j ai pas de reserve ou tres peu… (tuyau perce dans reservoir)
      + reglage des soupapes et serrage des culasses au couple
      + renouveler huile de boite et cardan
      + changer pneu arriere
      + nettoyer coque de selle et monter verou de selle
      + monter un vieu feu longue portee jaune sur mes pare carter et le cabler…
      Bref rien de bien urgent et essentiel…si ce n est les soupapes…
      en tout cas le bonheur a son guidon est toujours inegale…je rechigne a monter sur le transalp les jours ou j ai besoin d un top case ou le gros sac a dos + porte paquet ne suffit plus…
      Et toi tu pourrais nous transmettre une photo de ta monture?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *