Piaggio Ciao – Restauration du Diable Rouge – Partie 2

On continue sur la remise en forme du Ciao. Comme nous avons désormais un beau moyeu, il va être temps de s’occuper des roues car les 2 ans d’attente sous la pluie ont laissé quelques traces et la peinture de jante part en lambeaux.

Crafting d’un leurre de pêche

J’ai appris à pêcher avec mon père dans un petit cour d’eau proche de la maison de vacances. Au bouchon, avec des asticots pour prendre de la friture. Puis il y a quelques années, un copain m’a initié à la pêche au leurre. Un nouveau monde ! Ceux qui connaissent, savent.

J’ai commencé à m’équiper : canne, moulinet, fil et évidemment des leurres ! Sur ce dernier point, le budget monte rapidement. Entre les pertes car accroché, les situations diverses qui nécessitent de pouvoir s’adapter et les poissons qui nous les arrachent (les gloutons !). En commandant un leurre, je me suis trompé de grammage. 21g contre les 7g que peuvent supporter ma canne (ultra light). Alors plutôt que d’en commander un autre, et après avoir vu quelques tutos, je me décide à faire Mon leurre !

Piaggio Ciao – Restauration du Diable Rouge – Partie 1

En discutant bricolage un soir avec un copain, il finit par me dire sans transition « tu veux un Ciao ? » comme on propose une dernière bière. Le lendemain, les idées plus claires, il me donne les premiers éléments d’information. Il l’a récupéré 2 ans plus tôt, l’a pris en photo et l’a cadenassé dans la rue en bas de chez lui sous la pluie afin de laisser pousser.  Et entre temps il a déménagé. Voici le cliché d’origine…

Une horloge comtoise motorisée avec un Arduino

Depuis quelques années j’ai aimé restaurer de vieilles horloges comtoises ici et là pour retrouver le charme des maisons de mon enfance. Cette mécanique simple est relativement précise sur l’horaire, engendre des bruits de balancier ou de cloche inoubliables. Les causes de pannes les plus fréquentes sont un problème de calage au sol car une comtoise exige d’être droite, des rouages encrassés, ou une pièce usée qui disperse l’énergie au point de devenir insuffisante pour le mouvement. Il est souvent possible, après calage et nettoyage, de les relancer.

Désireux d’installer une horloge comtoise sur une étagère pour des raisons de place, je n’ai pas eu d’autre choix que de remplacer le système de poids et de balancier par un petit moteur électrique. Rien de compliqué…en apparence !

Comtoise motorisée sans balancier ni poids

Motoconfort AU76 : Diagnostic

L’avantage de Noël, c’est qu’il revient chaque année. Et j’avais adoré profiter de ces vacances pour redémarrer une AV32 en dix jours . 2 ans plus tard, le manque s’est fait à nouveau ressentir mais ce coup-ci il faudra aller un peu plus loin qu’une remise en route… On va se lancer dans une restauration complète. C’est comme ça que je tombe sur une Motoconfort AU76 qui répond à mes attentes. Le père noël peut passer !

BMW R100/7T – Entretien

A l’occasion de ma panne d’allumage, j’ai inspecté un peu le reste de la moto et le moins qu’on puisse dire est qu’il y a des choses à faire. Il serait temps de se mettre au boulot. En route pour un diagnostic.

BMW R100/7T – Panne d’allumage

Depuis 4 ans, j’ai utilisé la BMW sans problème. Le démarrage a toujours été  mollasson mais malgré une batterie franchement vide, elle a toujours accepté de démarrer. Jusqu’à il y a 2 semaines où le démarreur tournait mollassonement et le moteur ne démarrait pas. Cela devait arriver. On va changer la batterie et tout sera réglé ! Sauf que…cela ne se passe pas comme prévu.

A noter que pour une fois, j’écris l’article avant de savoir le mot de la fin. Cela sera l’occasion de faire une série en espérant qu’elle se finisse bien.

 

Motobécane AV32

Les fêtes de fin d’année sont arrivées, la fin de l’année à été chargée dans le boulot et j’ai la chance de pouvoir prendre 10 jours de congés en Bretagne chez mes beaux parents. Ce sera l’occasion de se changer les idées. Comme chaque année je m’amuse à faire une liste au père Noël en demandant des bécanes sans vraiment y croire, BMW RT1200, Thriumph Thruxton, 600 Djebel. Mais cette année, un véritable miracle s’est produit. Ma femme est venue me dire « Cette année, ton cadeau c’est un achat le bon coin à remettre en état ». C’était fantastique !

Changer les disques d’embrayage de la KMX 125

Bon, voilà je l’ai fait le changement, un peu à l’aveugle au départ mais ça s’est assez bien passé. Les symptômes de ma moto étaient que le moteur tournait bien mais qu’en fin de 4ème, en 5 ème et en 6 ème elle patinait comme si je débrayait. Je ne pouvais donc pas prendre de vitesse et mon moteur montait d’un coup dans les tours.

Remise en route d’une Kawazaki KMX 125

Un petit article rafraichissant sur la remise en route d’une petite KMX125. Il n’y a pas eu d’énormes défis techniques à relever, mais un ensemble de petits défauts ou soucis à régler avant d’être récompensé par une belle fumée bleue. L’équilibre parfait d’une bécane qu’on achète non roulante et qui finit par péter.